BERCEUSE POUR UN QUARANTIÈME SIÈCLE


Si tu t'endors bien vite, Epsilon,
Demain quand il fera lumière
Nous irons apprendre tous deux, Epsilon,
Au musée, l'histoire de la terre.

Nous inverserons le temps, Epsilon,
Tu verras les dernières pluies
Avant qu'une mer de sel, Epsilon,
Ne fige l'épave engloutie.

Nous monterons tout là-haut, Epsilon,
Pour voir, à l'abri des coupoles,
Jusqu'à l'étage zéro, Epsilon,
Le ciel semé de météores.

Je t'emmènerai cueillir, Epsilon,
Dans le jardin artificiel
Une fleur dont le cœur jaune, Epsilon,
Est un souvenir du soleil.

Maintenant ferme tes yeux, Epsilon,
Dis-toi qu'au temps de l'ancien monde
D'autres chantaient comme moi, Epsilon,
Pour des petites filles blondes.
Dors, Epsilon!
Dors petite fille,
Dors.

.................................................P. SELOS

 

        Liste des Textes