CERTITUDE

Ils ont un point commun :
La croyance en un dieu,
Auteur de l’univers
Et présent de tout temps.
Pas de quoi faire un drame
S’ils n’étaient persuadés
Que le leur est le bon,
L’unique véritable.
Au nom de ce principe,
Bien que des deux côtés
On évoque l’amour et la miséricorde,
On lapide, on égorge, on étrangle, on torture.
Pour finir de convaincre et pour mieux convertir
On prêche à l’explosif
Et la kalachnikov.
C’est ainsi que la haine se lègue en héritage
Gravée sur les parois
Dans la grotte des crânes,
En la nuit déchirée
Par des torches fumeuses.
Savent-ils qu’il fait jour sur le seuil des cavernes ?

                                                                                         ...........................................P.SELOS
                                              Paris, septembre 2012

                                                     ......

 


        Liste des Textes