CETTE MUSIQUE...*


-

 

Cette musique,
Mélancolique,
Nous vient du fond des temps ;
Elle dit la plaine,
Troupeaux que mènent
Cavaliers dans le vent.
Cette musique,
Mélancolique,
Je ne sais pas ni pourquoi, ni comment
Elle s'égare
Dans ma mémoire ;
J'étais peut-être un vieux berger d'antan.

Des cathédrales,
Sonores dalles,
J'entends parfois le chant ;
Voûtes magiques,
Gestes mystiques,
Doigts vers le ciel pointant ;
Des cathédrales,
Sonores dalles,
J'aime à toucher la pierre et je comprends
Comme un mystère,
Pourquoi le taire ?
J'étais peut-être un tailleur de gisants.

Courbes des voiles,
Nuits sans étoile
Et guetteur sur l'avant ;
Peur viscérale
Au fond des cales
Et dans les coeurs battant.
Courbes des voiles,
Nuits sans étoile
Pour voir à l'aube une fin d'océan ;
Terres promises,
Terres conquises,
J'étais peut-être un de ces capitans.

Milliards de mondes
Que l'homme sonde
Pour agrandir son champs ;
D'autres planètes
Sont déjà prètes
Pour des commencements.
Milliards de mondes
Que l'homme sonde
Pour retrouver son double survivant ;
Quête divine
Vers des racines ;
J'étais peut-être un de ceux qui attend.

 

.........................................................P. SELOS

        Liste des Textes