CHASSEUR DE TÊTES

Il n’a rien de commun avec un Jivaro
Porteur d’un simple pagne, des plumes à l’oreille,
Un ara bariolé perché sur une épaule,
La sarbacane en main, des flèches au curare.

Ce monsieur, sûr de lui, en costume trois pièces,
Un des bras prolongé par un attaché-case
Peut réciter par cœur le fameux questionnaire
Qui lui fera trouver le candidat-pépite.

Il fait ses entretiens dans le bar d’un palace,
Le luxe est stimulant à qui veut réussir.
Nul besoin  de divan pour mettre en évidence
Le potentiel réel de chaque postulant.

L’Institut Supérieur pour requins aux dents longues
L’a formé au combat et la compétition.
Pas question de morale étrangère aux affaires
Car ce n’est qu’à ce prix qu’on grimpe en haut du mât.

Produit par le système, il en court les risques.
Il n’est rien qu’un citron dont on extrait le jus.
Le pouvoir est très court sur un siège éjectable,
Excepté pour certains au profil de tueur.

Nombre d’entre eux seront rejetés sur le sable.
Où seront-ils alors, leurs amis, leurs amours ?
En avaient-ils, d’ailleurs ? Le monde est ainsi fait,
S’il est artificiel, il n’a plus de mémoire.


                                     .............................P.SELOS,
                               .............................Paris, Avril 2013


        Liste des Textes