CHOISIR


Jean Buridan, philosophe français (1292 Béthune-1363 Paris ?)
-

            Encore une légende qui a la vie dure et qui s’attache à ce personnage,  elle-même propagée par le texte de « La Ballade des Dames du Temps Jadis » de François VILLON et qui doit aussi sa notoriété à la musique et l’interprétation qu’en fît Georges BRASSENS.

            Joanes BURIDANUS, l’usage étant au Moyen Âge, chez les docteurs des universités, de latiniser leur nom, n’était pas porté sur la gaudriole et ne fut donc jamais mêlé à l’affaire de la Tour de Nesle.

            Rendu célèbre par sa réflexion sur la question posée concernant la dualité d’un choix proposé à un individu, il l’illustra par un sophisme.

            Il prétendait que son âne, étant autant assoiffé qu’affamé, ce dernier devait fatalement mourir.

            Heureusement que les dilemmes ne se concluent pas chaque fois de la sorte, bien qu’on les qualifie souvent de cornéliens.

            La difficulté consiste, recherchant une issue, à rendre prioritaire soit la part de la raison, soit celle du sentiment.

            Dans certaines circonstances, de la rapidité d’une prise de décision dépend la réussite ou l’insuccès d’une démarche. Beaucoup de femmes et d’hommes ne sont pas préparés aux situations d’urgence. Ils sont alors la proie d’une angoisse paralysante. Il faut en trouver les causes très tôt dans l’enfance, quand l’éducation à l’autonomie ne s’est pas faite. Nous en portons l’unique responsabilité.

            Dans notre obsession sécuritaire, nous contribuons à la perpétuation de générations velléitaires.

            L‘éducation s’apparente parfois à une castration.

 

                                                                P.SELOS
. . . . . . . . . . . . . . ....................... Paris, Le 19 Avril 2015

        Liste des Textes