EGO.


-

Ces êtres en miroir
Qui se nomment poètes
Et qui sont convaincus
De leur appartenance
À  des plus hautes sphères,
Sont les thuriféraires
Du culte du nombril.

Ils regardent les autres
Avec condescendance.
Eux seuls sont missionnés
Pour célébrer l’amour,
L’idéal de beauté,
Et les instants tragiques
Dont ils sont les grands prêtres.

Ils se verraient très bien
Des ailes dans le dos
Car ils n’auront jamais
Le sens du ridicule.
Dans la réalité,
Ces anges se font poules
Et je ne parle pas
Du néant de leur plume !

Un fossé les sépare
Du commun des mortels.
Ils gonflent leur jabot,
Étant imbus d’eux-mêmes.
Que ne feraient-ils pas
Pour monter au pinacle,
Être en pleine lumière.

Dans leur petit milieu,
Ignorant du partage,
Ils y vont de leurs pinces
Pour grimper les premiers
Dans leur panier à crabes.
Chez eux la poésie
N’adoucit pas les mœurs.

Leur ego passe avant
Chez les frustrés qu’ils sont
Et ceux qui les éditent
Parfois à contrecœur
Ont bien plus de mérites
Qu’ils le laissent paraître
Mais il leur faut bien vivre !

Pour n’être pas parfait
J’ai la muse inégale
Mais je n’écris jamais
De texte à la commande.
Gardez-en les meilleurs
Pardonnez-moi les autres,
Je ne suis que par vous.

                      P.SELOS
...........Paris, le 29 mars 2014......

        Liste des Textes