EN CE TEMPS LA

Souvent, la nuit, les cieux étaient
Traversés de signes étranges.
Ceux qui ne croyaient plus aux anges
Disaient qu’un monde nous parlait.
Peut-être que nous étions trop
Aller fouiller dans les étoiles ?
La question se posait déjà
En ce temps-là.

Tous ceux qui lisaient dans les astres
Annonçaient des fléaux terribles
Et les rabbins scrutaient la bible
Pour expliciter les désastres.
Le Pontife au Chapeau Pointu
Devait paraître à sa fenêtre
Pour que la frayeur s’apaisât,
En ce temps-là.

Un peu partout, sur la planète,
Les peuples voulaient des messies
Mais il ne venait qu’incendies
Et sang à suivre ces prophètes.
Il fallait trouver des coupables
Pour les couteaux sacrificiels
Et c’est alors qu’on en trouva,
En ce temps-là.

L’or s’était fait liquide et noir
Dessous le sable et sous la mer
Et les rois mendiant du désert
Inversaient le cours de l’Histoire.
Les sociétés mécanisées
Craignaient que leur cœur s’arrêtât
En ce temps-là.

Deux tiers des humains hébétés
Se mouraient de soif et de faim
Quand d’autres cherchaient le moyen
D’anéantir l’humanité,
Alors pour digérer tranquille
Certains envoyaient leurs soldats,
En ce temps-là.

Il arriva ce que tu sais…
Mais l’homme est de courte mémoire,
Il n’entend que ce qu’il veut croire
Et finit par tout effacer.
Que te réserve l’avenir ?
Notre présent n’en avait pas,
En ce temps-là.

                             ..........   P. SELOS   

 

        Liste des Textes