FRONDE OU RÉVOLUTION ?


La Commune – 1871
Rue des Abbesses, avant le combat.


         En cette année 2016, il flotte dans l’air un murmure de révolte. Il ne faudrait pas s’étonner qu’il puisse devenir une clameur.

         Les conditions sont réunies.

         D’un côté, la surdité des pouvoirs, de l’autre, les revendications insatisfaites du peuple. Le roi Hollande, dont l’apparence n’est pas très loin de rappeler le côté pusillanime de Louis XVI, ne risque pas sa tête mais bien plus. Il laissera dans sa chute un domaine dans un état « bordélique monstre ». Sans aucun doute, il en naîtra une guerre de succession des plus âpres.

         Il est souhaitable qu’il en ressorte un vainqueur incontestable car les cohabitations stérilisent les régimes parlementaires. Cela débouche toujours sur un attentisme où l’on remet aux successeurs les décisions embarrassantes. On a même vu des formes de sabotages afin de léguer une situation ingérable. La mesquinerie se moque bien des intérêts du pays.

         À la galette des vanités, celui qui aura la fève pourrait très bien s’y casser les dents.
        
                                                                                 P.SELOS
...................................................................... Paris le 11 Juin 2016

        Liste des Textes