IMPRESSION


Claude Monet - Couché de soleil sur la Tamise
-

Alfred Sysley - Sa maison à Moret sur Loin
-

Paul Cezanne - La Sainte Victoire
-

Camille Pissarro - Boulevard Montmartre la nuit
-

Merci à la photographie
D’avoir ouvert à la peinture
Les chemins de la transcendance
D’une vision du quotidien.

Monet avec ses nymphéas,
Pissarro et ses bords de l’Oise,
Cézanne et sa Sainte-Victoire
Et Sisley de Moret-sur-Loing.

Voir autrement
Que l’œil des autres,
Libre de l’objectivité
Qui s’oppose à l’imaginaire,
Source de créativité.

Qu’à Niepce grâce soit rendue
Ainsi qu’à Nadar, son vecteur.
Ils sont la cause involontaire
Du courant des impressionnistes.

Vilipendés par la critique,
Ils ont osé braver les codes
Imposés par l’ordre établi
Et les règles académiques.

Les tenants de la vieille école,
Défenseurs du figuratif,
N’ont pas hésité à prétendre
Qu’ils souffraient d’un trouble oculaire.

Qu’auraient-ils dit de nos cubistes,
De nos abstraits et de nos fauves ?
Et nous ? Que dirons-nous demain
De tous les peintres qui vont suivre ?

Serons-nous les conservateurs
D’un héritage culturel,
Patrimoine sacralisé
Et, de ce fait, incontestable ?
Aurons-nous l’esprit plus ouvert ?
Je ne saurai jurer de rien.


..........................P.SELOS
.............Paris le, 12 février 2014


        Liste des Textes