JE TE REGARDE

KESS
Film de Ken Loach avec David Bradley

Je te regarde
Avec les yeux démesurés
De celui qu'on emmène au mur des fusillés
Alors qu'il ne sait pas pourquoi il va tomber,
Entrainé dans l'oubli de ceux qui font mourir.
Je te regarde
Et c'est l'étonnement ;
J'ai tant de mots encor
pour te dire que je t'aime ;
J'en viens à croire qu'on peut
Ne pas avoir de haine
Quand on a dépassé le seuil de la douleur.
Je te regarde,
Oiseau de proie au regard d'ange,
Le bec ensanglanté du cœur de l'oiseleur,
Je te regarde
Et j'ai la sensation étrange
D'entendre le bruit froid des clefs
Dans les prisons ;
En attendant pour toi
De n'être plus qu'un nom
N'en veux pas à celui
Qui m'apporte une orange.

                                                                             ..........................................................P.SELOS

        Liste des Textes