L'AMITIE

 

Les seuls canons que je supporte
Sont ceux qu’on boit à l’amitié
Car elle est se fait toujours plus rare :
Il y a de la contrefaçon.
On peut avoir des relations,
Des collègues, des camarades
Mais un ami c’est autre chose,
C’est un filon dans une veine,
Il faut creuser en profondeur.
Savoir aller à la rencontre
De cet autre qui nous ressemble.
On a connu, bien entendu,
A la faveur des circonstances,
De ces copains dont on s’étonne
D’avoir pour un temps partagé
Un semblant de fraternité.
On évoque celle des armes,
Ou bien des risques encourus.

J’ai été très souvent déçu
Par des liaisons de façade,
Que guidait surtout l’intérêt.
Ça commence à la cour d’école
En négociant les sacs de billes.
Puis c’est la jungle des affaires
Où l’amitié n’a plus sa place.

Bien à l’abri de ces dérives,
N’étant pas très matérialiste,
Mes poèmes et mes chansons
Sont à qui les dit ou les chante.
Compagnon de la Marjolaine.

                                             P.SELOS
                                      Paris, Février 2013

 


        Liste des Textes