LES PEURS PRÉDICTIVES



         Quand l’angoisse est plus forte que la raison, les sociétés ou les individus préfèrent s’en libérer.

         Comment ? En favorisant les conditions de l’échec. C’est une forme de suicide collectif.

         On peut, sans aucun doute, parler d’un état dépressif.

         Les « Déclinistes », qui sont nos modernes Cassandres, sont atteints du syndrome d’une nouvelle maladie qui consiste à survaloriser les réussites des autres pays, dans les domaines les plus divers, pour dénigrer ensuite la situation intérieure de la France.

         Ce faisant, ils amènent de l’eau au moulin de la Droite nationaliste comme à celui de la Gauche contestataire.

         Ils se gardent bien de chercher des solutions aux problèmes.

         C’est le fameux « fatum » des romains !

         Avec le temps, ces gens-là finissent toujours par voir leurs prédictions s’accomplir.

         Par contre, il ne faut pas être trop pressé car Rome a mis plusieurs siècles avant de recevoir l’ultime  coup de grâce.

         Les dernières invasions barbares, dont les élites étaient fortement romanisées, n’eurent guère de mal, ensuite, à chausser les bottes de leurs anciens maîtres.

         Advienne que pourra !

 

                                                                             P.SELOS
.................................................................. Paris, le 28 Mai 2016

        Liste des Textes