LES REDITES INCANTATOIRES


-

         Si vous écoutez attentivement les chroniqueurs experts en tout et en n’importe quoi, force est de constater qu’ils se répètent à loisir comme les feuilletonistes d’autrefois qui « tiraient à la ligne », sans soucis des invraisemblances.

         Les sujets qu’ils abordent, cherchent-ils à nous en convaincre ou à s’en convaincre eux-mêmes ?

         Les avalanches d’informations qui n’en sont pas, reprises sans vergogne en copier/coller, comme les devoirs des gosses sur le réseau, constituent un flux continu qui donne aux lecteurs, aux spectateurs ou aux auditoires, l’illusion d’être en phase avec l’actualité.

         Combien sommes-nous, chaque matin, au réveil, à constater qu’il n’y a rien de neuf à se mettre sous la dent, à part les prévisions météo plus ou moins fantaisistes et les horoscopes du même tabac.

         Je crois avoir trouvé une solution pour n’être plus addictif à ma dose quotidienne de pseudo-infos. Je n’ouvre plus le robinet médiatique que pour le condensé de fin de semaine. Ceux qui sont morts entre-temps ne ressusciteront pas et les discours humanitaires n’auront pas été perturbés par la poursuite des ventes d’armes.

«  Brave new world ! »

                                                  ..........              P.SELOS
................................................................. Paris, le 12 Mai 2015

        Liste des Textes