LE JOUR, LA SEMAINE, LE MOIS, L’ANNÉE.


-

         Le jour sans tabac, la semaine de bonté, le mois des énergies renouvelables, l’année de la femme et autres dédicaces festives s’ajoutent aux ponctuations du temps civil avec les concélébrations mémorielles ou votives qui sont autant d’occasions d’un détournement d’attention concernant les préoccupations essentielles du citoyen lambda.

         Comparable au nuage d’encre du poulpe qui masque sa fuite, cette manœuvre a pour effet de brouiller l’ordre des priorités quant aux problèmes à résoudre.

         C’est le grand paravent derrière lequel se jouent les luttes des intérêts économiques et politiques, à l’évidence, indissociables.

         Ce marigot, a contrario, me donne des envies de bain salutaire mais délasser un corps n’a jamais eu le pouvoir de décrasser l’esprit.

         On peut de toute façon, de nos jours, douter de la pureté de l’eau.

          Je suis un incorrigible rêveur à la quête obstinée de son Jardin des Hespérides.

         Sans illusion sur les comportements humains, je m’étonne de
n’être pas devenu pour autant misanthrope. La sagesse me viendrait-elle avec l’âge ou bien d’un gâteux retour à l’enfance ?  

         « Il ferait beau qu’il m’en chaille ! »  Comme disait La Fontaine.

         Plus simplement, je m’en bats l’œil.

                                                                     P.SELOS
........................................................... Paris, le 2 Juin 2015


Liste des Textes