LE MOULE À GAUFRES.


-

Sœur Anne, ô ma sœur Anne,
Ne vois-tu rien venir ?
Aucune nouveauté ?
Dans nos têtes pensantes,
Pas la moindre étincelle ?
Il est vrai qu’on les forme
Dans les mêmes écoles
Faites pour formater les cadres du pays.
Ce sont des gestionnaires
Et non des politiques.
Le système est malade,
Le système se meurt.
Brutus est déjà prêt pour le coup de poignard.
Précédant de très près le tombé de rideau.
Ne reste-t-il plus rien pour sauver la galère ?
La barcasse prend l’eau.
La société civile aurait bien des idées
Mais il n’est pas question qu’elle donne son avis.
L’Amiral est issu du même moule à gaufres
Que tout son équipage,
Identique en tous points.
Ils se servent de nous
En tant que confiture.
Mais il viendra un temps, et c’est inévitable,
Où le pot sera vide.
J’avoue ne pas savoir la fin de cette histoire.
En est-il parmi vous pour en trouver la suite ?
                                                   
                           
....................................P.SELOS,
.......................Paris le, 17 Février 2014

        Liste des Textes