MONTAGE.


Un jeu à partir d’expressions
-

Il se croyait sorti d’la cuisse de Jupiter
N’ayant pas pour autant inventé ici bas
Le fil à couper l’beurre et la poudre à canon.
Il tirait constamment le diable par la queue
Car il était de ceux qui n’amassent pas mousse.
Il avait beau tracer des plans sur la comète,
Ce qu’il entreprenait s’en allait à vau-l’eau.
Ce n’était que moulins et châteaux en Espagne,
Il en avait bâtis jusqu'au diable vauvert.
Eternel amoureux au grand cœur d’artichaut,
Comme il était fleur bleue, on le menait souvent en bateau,
Mais la jolie gondole devenait sa galère.
Se retrouvant souvent Gros-Jean comme devant.
Ce chat, même échaudé, ne craignait pas l’eau froide.
Quand on lui criait « gare ! », il faisait sourde oreille.
Têtu comme un mulet, il avait vocation
Du dindon de la farce.
Quand on voulait tenter de prévenir le bonhomme,
Des malheurs qui pouvaient un jour lui advenir,
Il n’en avait pas cure.
Rien ne lui convenait mieux,
Que l’expression triviale : Pisser dans un violon.

 

                         .............                     P.SELOS
............................................. Paris, le 22 Janvier 2015

 

        Liste des Textes