PEDAGOGIE


Napoléon disait : “Ce sont des imbéciles”
Et De gaulle écrivait : “Les Français sont des veaux”.
C’étaient des militaires ; qu’en pensent les civils
Qui gouvernent la France au nom des capitaux ?

Il faudrait enseigner cela dans les écoles ;
Quand on veut des bergers, il faut vivre en troupeaux ;
Il faut aussi des chiens lorsque des idées folles
Risquent de faire un loup du plus doux des agneaux.

Je n’ai pas l’intention de parler de la France
Aux enfants qui viendront écouter mes discours ;
Je leur raconterai ces témoins d’espérance :
Les morts et les vivants qui le sont par amour ;

Les fous qui sont encore amoureux des rivières,
Les artisans têtus accrochés aux outils ;
Le savant qui faisant progresser la lumière
Ne veut pas éblouir ceux qui n’ont pas compris.

Je leur dirai pourquoi des lanceurs de pavés
Qui croyaient en finir n’en sont pas revenus
Et pourquoi les meneurs des partis opposés
Ne meurent presque jamais avec eux dans les rues.

Ils sauront qu’un métier n’est pas un entonnoir
Où l’homme est enfoncé pour ne plus en sortir,
Qu’on peut vivre debout sans pour autant vouloir
Apprendre en même temps aux autres à s’aplatir.

S’ils ne comprennent pas, vous en serez coupables ;
Il n’est pas suffisant de leur donner du pain ;
Sinon ils s’en iront manger à d’autres tables
Et nul ne pourra dire ce que sera demain.

 

...............................................................P.SELOS

        Liste des Textes