QUOI DE NEUF ? RIEN !




         Une chroniqueuse politique, très écoutée, a intitulé son émission du samedi, sur France-Culture, « Le Secret des Sources ».

         Paraphrasant celle de Jean-Noël Jeanneney, « Concordance des temps » 
programmée le même jour sur la même chaîne, Christine Okrent nous ramène au temps de Geneviève Tabouis, laquelle commençais toujours ses interventions par son célèbre : « Attendez-vous à …»

         Pour la première, que peut-elle en savoir, s’il s’agit d’un secret ,

         Pour la seconde, qui éclairait sa boule de cristal ?

         Leurs démarches sont, par contre, identiques. Elles consistent, à partir d’une information connue de tous, à les exploiter comme on fait d’un       cliché.

         Isoler du champ général la partie qu’on veut traiter en gros plan, au       détriment du reste.

         Comme en photographie, l’écriture fait de même à l’aide de ses signes de ponctuation, ses variations graphiques et ses mises en page.

         C’est ainsi qu’on peut faire dire, entre autre, d’une manière insidieuse, tout et n’importe quoi à propos d’un sujet traité. 

         Ces manipulations ne datent pas d’hier et c’est faire un travail de salut public que de les mettre en évidence.

         S’interroger sur la façon et l’à propos dont on publie une nouvelle,  c’est
conquérir et conserver une part de sa liberté.

 

                                                                               P.SELOS
............................................................. Paris, le Vendredi 6 Mai 2016

        Liste des Textes