UN GRAND SERVITEUR


-

        Un célèbre ministre de l’intérieur vient de disparaître. Paix à son âme ! Ce que l’on pourrait en dire équivaut à l’oraison funèbre de tout homme ayant occupé ce poste : Amène et chaleureux dans le privé, efficace et intraitable dans le public. Que lui demander de plus ?

         Au maintien de l’ordre et de la protection ordinaire du citoyen, s’ajoute maintenant la lutte antiterroriste contre une dérive radicale de l’islam. En temps ordinaire, déjà, cette fonction évoque, à tout un chacun, une part d’ombre, largement nourrie par la littérature et les études historiques consacrées notamment à Josèphe Fouché et François Vidocq.

         Mais le tableau resterait incomplet sans l’existence des fameux dossiers que tout patron de la place Beauvau détient sur l’ensemble du personnel politique, toutes sensibilités confondues, des leaders au menu fretin. C’est pourquoi, en cas d’implication dans des affaires douteuses, il est rare que les procès aboutissent.

         Le successeur ne fouillera pas les fonds de tiroir. Il sait qu’il n’y trouvera rien, lui qui  fera de même à son propre départ.

                                                                                             .............................................................P.SELOS
................................................ Paris, le 2 Juillet 2015

 

        Liste des Textes