CANTIQUE


-

L'esprit est si pur,
Le corps est si beau
Que je ne sais plus
Par où tu commences

Sur ton sexe tiède
Une main coquille
Sous une pression
Ecarte les doigts

Après avoir pris
Des chemins détours
Ma langue a suivi
Le sillon de l'aine

Et tu as donné
Ton sel à ma bouche
Pour assaisonner
La parole amour

Je n'en dit plus rien
J'ai le coeur qui cogne
La gorge asséchée
Loin de ton ruisseau

Je veux bien mourir
En croix comme un autre
Si tu es la chair
Clouée sur mon bois
Amen !

........................................P. SELOS
.............................................1974


        Liste des Textes