SANTIAGO


Victor Jara


Il n'est pas si lointain le temps sombre où l'on a
Sectionné du chanteur-guitariste les doigts
Parce qu'il refusait un jour à Santiago
De reprendre avec eux la chanson des corbeaux.

Il faut couvrir la voix des guetteurs de merveilles
De peur que vos enfants un matin ne s'éveillent
Avec le désir fou, s'il n'était pas trop tard,
De vous déposséder du stylo de l'Histoire.


...........................................................P. SELOS

 

        Liste des Textes